Morbid tales 6

Fanzine A4 canadien de 100+ pages écrit par Annick Giroux, Morbid Tales transpire la passion du metal. Layout vraiment cool, avec notamment quelques illustrations de l'excellent Nagawika (cf review de la bd bestial avenger que vous devriez tous déjà posséder bande de nazes).

Les reviews couvrent tous les styles sauf le death metal... dommage pour moi... mais elles montrent que Morbid Tales ne vit pas non plus dans le passé (en terme de date de releases) mais restent très NWOBHM ou war metal.

Parfois kitsch (trop feross, portrait) ou anecdotique (metalian, sorte de cover band canadien), on a un peu de tout en fait, des vieux NWOBHM de Elixir, ou Pagan Altar, Morne (crust/doom avec un ex disrupt/grief), Darkthrone (bonne intie, Fenriz est un bon candidat en même temps), les vieux thrashers de Soothsayer, une intie façon retour sur le passé de Voivod (par Snake), Faustcoven, Sacred blade, Metalian, Master's hammer, Inepsy et Cauldron.

Là encore si je ne suis pas fan de metal stricto sensu, Pagan Altar ou Lamp of thoth (le chanteur est délirant) ça me va... de plus, les interviews sont vivantes (Annick essaie de les faire à la voix) et dénotent une connaissance des groupes mais pas sur les détails chiants dont tout le monde se fout. Satannick a fait quelques voyages et nous livre des adresses de magasins et de pubs (Prague, Londres, la France avec bof bof pour Paris, en même temps y a rien ici) et des reviews de shows aux UK et pas n'importe lesquels : Pagan Altar/ Lamp Of Thoth / Warning / The river / Against nature (ex Revelation) ou Cloven hoof/Elixir. Bref le zine a un coté vivant... son éditeur « vit metal »...

La sentence de TSOTL : A la fin quelques recettes de cuisine fournies par des groupes de metal..concepts que Annick a formalisé dans un livre « hellbent for cooking »... idée marrante mais j'aurais préféré un morbid tales 7 tant ce numéro 6 m'a botté même si très metal à l'ancienne. Il me semble qu'elle a aussi un projet de voyage de 2 ans... bref, nous ne sommes pas près de voir le numéro 7... Annniiiiccckk revient !