Deadly Illness 1 et 2

Quelle feignasse ! c'est en recevant le volume 2 de Deadly Illness via Nihilistic Holocaust que je me rends compte que je n'ai toujours pas chroniqué le 1. Alors zou pour une double chronique de ce zine Tchéque écrit par un gus de 32 ans, je précise ça a son importance, recul et style plus old school sont de mise. Pas de délire true/maniaque ou fan sans jugeotte. Le tout en format demi A4, sans aucune fioriture, juste quelques photos et logos, mais c'est extrêmement lisible.

Le 1er volet des aventures de notre ami ne comporte aucune chronique, pourquoi pas après tout... on y trouve donc 10 interviews dont 8 assez poussées. On sent l'experience interview qui rend la chose fluide et intéressante. Les groupes choisis contribuent clairement à l'intérêt de la chose. Deathevokation, je n'aime pas ce groupe, mais le père Gotz est marrant et pas con, le label Blood Harvest, Anatomia, les excellents Dead Congregation, Nerlich (un groupe que Nihilistic m'a fait découvrir) etc. On trouve aussi du doom avec Grief, Heathen Hoof. Et on ajoute 2 « factsheet » sur Obsure Torture et Backyard Mortuary... Pas grand chose à dire donc... j'ai pris du bon temps... les chros m'ont quand même manqué dans la mesure où je pense pouvoir avoir des atomes crochus avec les goûts de Csaba j'aurais bien aimé en savoir plus.

Sur l'issue 2, à la couverture rendant hommage à l'excellente Pilsner Urquell (la locale excellente et moins cher que l'eau !), on reste en demi A4, sans les agrafes cette fois-ci, c'est chiant, mais avec des reviews ! Le ton des 11 inties est le même, les chros très claires et permettent de mieux situer les goûts de notre ami (Drowned) Bonne surprise : on trouve de vieux trucs genre un vieil ep de Disharmonic Orchestra ou le ep des excellents Depravity, Skeletal Earth. Ca permet aussi de se faire la rituel liste de groupe à tenter dans un coin de votre tête (Lie In Ruins, toujours Abominat pour moi et d'autres). Quelques zines sont chroniqués aussi, c'est appréciable. Coté inties : Crucifist, Abominat, Death Breath, Excoriate, Hatespawn, Lie In Ruins, Obskure Torture, Diskord, etc.

Le tout écrit en écoutant du Lie In Ruins, pas novateur effectivement mais bonne ambiance sur « Monuments ».




Deadly Illness 3

Une première impression sous forme de déception à la réception du zine, plus petit car ne comportant plus de chroniques. Pas l'envie d'écrire de chro, le besoin de releaser des inties qui allaient trop dater sinon ! pourquoi pas !

La lecture du bouzin m'a fait changer d'avis et ce numéro 3 s'avère assez riche en découverte certes pas transcendantales. Toujours cette diversité de style (drainland, sonic ritual, ave maria) au milieu d'une coloration plutôt death old school. Toujours cette propension à sortir de bons petits groupes à démo. On ne retiendra bien sur pas tout, cela n'en vaut pas la peine mais Vasaeleth, ascended, drainland (des coreux tendance punk/neurosis fan de death, je résume mais ce n'est pas si original que ça au final) et bastard priest sont à tenter. Dans le délire autopsy vous avez swallowed, en death punkifiant abscess-ien bas de plafond vous avez repuked, en crust/punk ydintuho, death punkifiant norvegien (signé par Fenriz ) avec obliteration, nauseant qu'on ne présente plus (trop proche de demilich pour moi), du doom traditionnel avec witchsorrow, les grinder de grind crusher, les motorhead/electric wizard de Sonic ritual (ça sent la hype ce truc), adversarial, les punks de under al kritik. Le tout sous le feu de questions pas justes bêtement informatives... que demande le peuple ?

La sentence de TSOTL : du tout bon pour moi mais j'attends un numéro 4 plus conséquent et avec quelques chroniques.



Deadly Illness 4

Vous connaissez déjà celui là. Clairement un de mes zines preférés, ayant pas mal de point commun avec l'éditeur. Plutôt axé death old school, Csaba n'en reste pas moins ouvert puisqu'amateur de punk, doom, hardcore etc. Des inties toujours courtes mais vraiment bien faites (lire la n-ieme intie de Protector ne m'a pas soulé) et surtout un vrai choix de groupes généralement pas connu et dans lequel à chaque issue je trouve du bon. Coté chro, là encore c'est varié, court mais efficace et bien écrit...bref on sait de quoi il retourne et on a un vrai avis.

Inties: Anguish, Sardonis, Germ Attack, Extermination Angel, label Skeleton plague, Me4tez, grave ritual, protector, psycopath witch, slaugther strike.

La sentence de TSOTL comme d'hab ..allez-y ! C'est certes court, il n'y regen aucun esprit particulier (pas du vision orthodoxe ou quoique ce soit) mais les gouts et l'efficacité de Csaba en font un bon zine je trouve.