Bloodaxe 9

Dans la lignée de ma chro de Devilment zine, je me rends compte que la comparaison avec Dauthus serait beaucoup plus appropriée tant on a droit a du vrai occulte, par exemple pendant l'entretien avec Absu. Si ce coté me laisse de marbre, un certain esprit plane enfin sur ce zine après 3 ans d'absence. Mais bon la « magie » sans petit lapin et assistante en bas résille je n'accroche pas.

Le DOG, Necros Christos (on parle magie forcement), Drowned, Abazagorath, Furze (grosse intie), Absu (la encore on parle de Gérard Majax), Ares Kingdom, Teitanblood, Arghoslent, Obscure Anachronism et d'autres sont longuement (parfois « longuettement ») interrogés. Peu de chros, très bien écrites sans être de froides dissections. J'y trouve moins mon compte en termes de groupes à tenter, sans doute a cause d'une coloration plutôt black metal. Classieux et propre, mais pas propret, le design soigné est un point positif.

Le verdict de TSOTL : un zine à ambiance occulte, bien fait et sérieux qui fera fuir les fans d'intie ne dépassant pas une page et de Blasphemophager. Si j'en ai apprécié la lecture, j'en tire moins en termes de nouveautés (pour moi) m'attirant qu'avec d'autres zines. On sent l'expérience dans tout ça... sans avoir perdu l'esprit. Le zine semble assez sélectif et préfère bien chroniquer ou interviewer un groupe plutôt que de miser sur la quantité et ça chez TSOTL on ne peut qu'adhérer ! A suivre.