Bestial Death zine 2 - 2011

Nouvelle feuille de chou pour moi en provenance du Danemark (dont je ne connais que le zine du type de Denial Of God et un truc qui s’appelle Reek qui m’avait déçu). Layout cut’n paste et orientation death old school. A l’ouest rien de nouveau.

Plutôt accès interviews courtes, BD essaie aussi, notamment via quelques chros, de révéler quelques groupes et ne se prend pas la tête. Sans être géniales, les inties sont bien faites et évitent pas mal d'écueils car personnalisées. Bref on ne se prend pas les rituels «présente ton groupe» etc. Dommage qu’il y ait si peu de reviews, non qu’elles soient transcendantales mais courtes, elles permettent à peu près de voir de quoi il retourne et c’eut été l’occasion de découvrir quelques combos.

Inties: Dead Congregation, Insolitude, Cruciamentum, Necros Christos, Whore (swe), Infernal Curse, Necrovation, Degial.

Le verdict: allez-y... j'espère un 3 plus fourni en chros, un peu plus épais et délaissant peut-être quelques noms qui n’en n’ont plus besoin...