SLAYER - Reign In Blood - 1986 ( Def American )

Tracklisting:
1.Angel Of Death
2.Piece By Piece
3.Necrophobic
4.Altar Of Sacrifice
5.Jesus Saves
6.Criminally Insane
7.Reborn
8.Epidemic
9.Postmortem
10.Raining Blood

20/20

Il est des albums qui marquent à jamais l'histoire d'un style musical, des oeuvres incontournables qu'il faut impérativement posséder et maîtriser pour comprendre parfaitement l'essence même d'un courant artistique et "Reign In Blood" et sans conteste l'un de ces disques rares, l'un de ces disques bouleversants de perfection qui renferment toute la substance du genre qu'ils représentent.
Porté par le duo King/Hanneman, dignes et fiers héritiers de la paire Downing / Tipton, rivalisant de précision rythmique sur des plans acérés renfermant toute la hargne du hard core/punk et toute la rigueur d'influences plus métalliques, Slayer amène fougueusement le thrash à son paroxysme et le pousse dans ses derniers retranchements.
Chaque titre est un brûlot, un classique destiné à bâtir solidement la légende "Reign In Blood". Des riffs dévastateurs qui animent les mythiques "Angel Of Death" et "Raining Blood", aux premières mesures surpuissantes de "Piece By Piece" ou "Postmortem" auquel aucun mosh pit au monde ne pourrait, et n'a pu, résister en passant par la chute de tempo irrésistible de puissance de "Altars Of Sacrifice" et son break écrasant, tout est mis en œuvre pour servir la cause de ce légendaire édifice sonore.
Les morceaux sont courts, seulement 1 minute 38 secondes pour "Necrophobic", mais constituent tous une véritable "riffothèque" dans laquelle des générations de groupes iront puiser pour mettre en place leur répertoire.
Araya s'époumone pour (im)poser violemment ses sombres lyrics, King / Hanneman pervertissent chaque titres d'attaques de 6 cordes chaotiques et hystériques qui feront école, et Lombardo colle aux guitares, décuple leur impact et s'érige définitivement comme seul et unique batteur de Slayer, celui qui domine magistralement ce mur de riffs et le fait brutalement groover.
Slayer sur cet opus pose les bases du thrash et en donne LA définition ultime et définitive.
17 ans plus tard (ouch !!! ), et ce malgré la déferlante ultra brutale qui a ravagé le monde métallique depuis, "Reign In Blood", qui défie toute phénomène d'érosion, reste l'un des albums les plus intense jamais enregistré et restera quoi qu'il arrive une référence ultime!