Radioactive Vomit - Witchblood demo - 2012 (Serpents Head Reprisal)

Track listing :
6 titres

--




Bon, j’avoue que je ne suis pas fier...Radioactive Vomit...que dire ?..un n-ieme combo décadent en mode masque à gaz, pseudo à la Blasphemy...on avait déjà Blasphemophagher et tant d’autres...mais je reste bon public, avec quelques bières dans le buffet, de ce style si tant est qu’il soit pratiqué avec bourrinerie et teigneuse conviction. Je ne me rappelle plus d’où je tiens ce groupe, sans doute du très fin et littéraire Darkness Against Light zine. Cela devait être une interview se terminant probablement par une invective d’un certain Inverted wind of blasphemic desolator adept of impurity and desolation etc éméché souhaitant au lecteur d’attraper le sida, à moins que ce ne soit de mourir d’une overdose . Bref, en avide amateur de Stendhal, ma curiosité était à piquée vif.

Sur fonds d’un son brutal, légèrement saturé, le style est effectivement bas de plafond, et, pêché mignon, parfois punk/d-beat dans le riff. Les petites vidéos stupides de leurs concerts où les doigts d’honneur se disputent aux lunettes de soleil, masques à gaz et bouteilles de bières dans le public rendent bien compte de ce qu’il se passe sur cette démo de 6 titres, succédant sans doute dignement à la 1ere demo «vomit kommand until suicide».

Bref complètement vu et revu, je me réfugierais dans le totalement subjectif pour mettre en avant une violence palpable et une fluidité certaine...à écouter en concert et/ou bourré ou alors en soulevant des haltères...