PUNGENT STENCH - Masters of Moral-Servants of Sin - 2001 ( Nuclear Blast )

Tracklisting:
1. Loot, Shoot, Electrocute
2. School's Out Forever
3. Diary Of A Nurse
4. The Convent Of Sin
5. Rex Paedophilus
6. Retaliation
7. Suffer The Little Children To Come Unto Me
8. Viva Il Vaticano
9. Mortuary Love Affair
10. Testament Of Stench

11/20

Fans des premières heures (le groupe a tout de même 15 ans d'existence maintenant!),j'ai longtemps hésité à me procurer ce 4ème véritable album de Pungent... Pourquoi?Une reformation improbable, le leader Martin Schirenc officiant depuis 3 ans dans Hollenthon, son excellent projet Dark/Death, on peut se demander quelle est la motivation du groupe, 7 ans de silence après la sortie de "Club Mondo Bizarre-For Members Only" en 94, qui m'avait quelque peu laissé sur ma faim.
Première impression, le groupe n'a pas perdu son sens élevé de la provocation (on se souvient tous de la pochette gore du fantastique MCD "Dirty Rhymes..." ou du livret-poster SM de "Club Mondo..."). Cette fois, cela tourne autour du thème de la pédophilie ecclesiastique, nos trois joyeux lurons posant en soutane de prêtres aux côtés d'innocentes têtes blondes, et des titres comme "Rex Paedophilus" ou "Suffer the Little Children To Come Unto Me" sont explicites.
Deuxième impression, le rythme a accelèré par rapport à 1994, et c'est temps mieux. La production est elle aussi meilleur, il faut dire que selon Don Cochino (comprenez Martin Schirenc), "Club Mondo..." avait été composé ET enregistré en 15 jours... bon j'y étais pas pour le voir et avec des grands malades comme eux, on ne sait jamais que croire. Cependant je dois avouer que si l'ensemble tiens la route, je suis un peu déçu, on s'attend à mieux de la part de telles personnalités. C'est pourtant du très bon Death/Thrash et on retrouve les rythmiques/solo parfois "décalées" typiques (un bon passage Heavy Rock déjanté sur "The Testament of Stench") et Schirenc a même durci sa voix. Mais venant d'eux, c'est vrai que l'ensemble manque un peu de relief. Les fans apprécieront, les autres passeront à côté.