NUCLEARHAMMER / DEIPHAGO - Excharge (split) - 2011 ( Chalice of blood angel )

Tracklisting:

Side Nuclearhammer :
discharge cover:
hell on earth / cries for help

Side Deiphago:
punks not dead / sex and violence

The Exploited… Discharge… aaaarrrrrrgg. Je vous invite à relire les chros respectives sur le site pour voir tout le bien que je pense de ces 2 monuments. Du coup, une affiche « war metal » bourrins versus les 2 dieux m’a convaincu. Cela me permettait aussi de me remettre un peu de Nuclearhammer, que j’avais laissé de coté, entre les esgourdes. Idem pour Deiphago aprés un "Filipino Antichrist" juste daubesque...

Nuclearhammer : dowtuné, dans la droite lignée sonore de leur méfaits, les canadiens proposent 2 reprises pâteuses servies par un batteur sans pêche, en mode mongoloide… Y'a un petit coté empêtré et surtout hyper statique… à oublier. Je pense que Bile (Skullhog) aurait fait un meilleur taf dans la série cover dowtuné débile… je reste sur la reprise de « hell on earth » faite par Crusher… rappelez-vous.

Deiphago: aaaah Deiphago… que dire… encore plus bas de plafond que Bestial Warlust sur son « vengeance war til death », les philippins sont un peu à part dans cette scène. Un 1er LP pas dégueu suivi d’un second gonflant au possible… je vous renvoie à la chro que je viens de faire dans la foulée de l’écoute de ce split. Me méfiant donc plutôt de Deiphago suite à ce « filipino antichrist » horripilant et faisant bobo aux oreilles, je dois avouer qu’ils sont la meilleure partie de ce split, ne serait-ce que parce qu’ils sonnent agressifs là ou Nuclearhammer sonne en mode automatique… On retrouve presque le coté ludique de la version originale de sex and violence !

Voilà, pas plus à dire… Du coup pas gégéne tout ça hein ! En même temps je suis con, à quoi d’autres pouvais-je m’attendre !