MONSTROSITY - Millenium - 1997 ( Nuclear Blast )

Tracklisting :

1.Fatal Millenium
2.Devious Instinct
3.Manic
4.Dream Messiah
5.Fragments of Resolution
6.Manipulation Strain
7.Slaves and Masters
8.Mirrors of Reason
9.Stormwinds
10.Seize of Change

11/20

Il aura fallu attendre quatre ans avant de voir Monstrosity pointer à nouveau le bout de son nez. Beaucoup de changements se sont produits au cours de cette longue période, le groupe évoluant jusqu'alors sous la forme d'un quintette est devenu quatuor et seuls le batteur Lee Harrison et le vocaliste Georges "corpsegrinder" Finsher (qui fait ici sa dernière apparition avant de rejoindre Cannibal Corpse) étaient présents sur le premier album ("Imperial Doom").
Malgré tous ces mouvements au sein du groupe qui enregistre donc l'arrivée d'un nouveau guitariste et d'un nouveau bassiste, cet album n'est guère différent du précédent. Les principales évolutions sont liées à la vitesse de croisière moins élevée que par le passé et surtout au niveau technique des musiciens sensiblement plus élevé. Les influences "Morbid Angeliennes" (!!!) sont beaucoup plus discrètes laissant la place à des riffs généralement saccadés et joués sur un tempo raisonnable, un peu poussifs par moment. En effet on aurait quelques fois envie que le tout s'emballe un peu, malheureusement rien ne se passe et les compos semblent "bridées". Les morceaux sont plutôt bien travaillés et parfaitement exécutés mais ne dégagent aucune intensité et manquent cruellement de relief. La production impeccable mais presque trop propre et "clinique" de Scott Burns n'arrange rien et renforce encore un peu le sentiment de platitude qui domine à l'écoute de ce "Millenium" dont l'intérêt se révèle finalement assez limité.
Une fois de plus Monstrosity démontre de belles capacités techniques mais ne parvient pas à capter notre attention avec son death metal certes bien travaillé mais malheureusement parfaitement inefficace.