MESRINE - Going to the morgue - 2002 ( Dead cirkus / murder records )

1. Jean-Paul Mercier
2. Ghislain Gaudet
3. L'Abuseur au Pouce Magique (Vital Lemyre)
4. Luis Eduardo Garavito
5. Karla Homolka
6. Paul Bernardo
7. Mise à Mort
8. Le Caporal Denis Lortie
9. Restricted (ROT cover)
10. Kendall François
11. Débile Mental
12. Mario Bastian
13. Behram
14. André Gagnon
15. Valéry Fabrikant
16. Michael McGray
17. Richard Speck
18. Marc Lépine
19. Jacques Mesrine
20. Old School / Starving Niggers
21. Ted Bundy
22. Saoul

10/20

Débile mental... le nom de leur première démo... mouais

Mesrine est un pur groupe de grind tendance gore mais old school, les grattes bavouillent, la basse est saturée, la batterie claque et les blasts sonnent comme si le batteur se fatiguait sur un baril de lessive vide en carton dur. Et les voix dans tout ça... facile... une grasse porcine et parfois une criée tendance triso. Evidement on a droit à 22 titres... dont certains s’avèrent assez long malgré le peu d’élément y figurant... genre ça dépasse la minute trente ! De fait ça perd un peu d’impact. La grosse voix est par ailleurs de temps en temps trop en avant et donne un rendu beaucoup trop statique à la musique. Le mix des voix est bizarre on a parfois l’impression qu’ils ont enregistré la zique, puis le chanteur a mis une stéréo, gueulé par-dessus on réenregistre ça et on a l’album. Ce n'a l'air de rien mais ça fait perdre de l'impact nécessaire à ce style de musique.

Que dire que dire... certains breaks sont excellents, les titres ont la patate... un bon délire je n’en doute pas... ultra efficace sur scène... mais sans que le son soit pourri, c’est plat et ça traine un peu la patte...

Mais bon... moi ce que j’en dit... sur mega goregrind shitty cunt webzine ils ont mis 20/20 aux Québecois...

Ceci étant dit le groupe n’est pas ridicule, on ne peut pas dire que ce soit mauvais. Ca reste à tendance old school et souvent on bat la mesure sur des riffs punk tonitruants mais au final seuls les fans de grind se rapelleront de ce release.