INSISION - Revealed and Worshipped - 2004 ( Wicked World )

Tracklisting:
1. No Belief
2. The Imminent Vision
3. We Did Not Come To Heal
4. Revealed and Worshipped
5. The Unrest
6. Grotesque Plague Mass
7. The Foul Smell of Humans
8. In the Gallows
9. The Cleansing
10. Havoc
11. The Ideas of Revolution

8/20

Fort d’un premier album très prometteur et tout simplement agréable à écouter la horde de violent suédois revient avec ce release qui a suscité en moi crainte et espoir. Si vous relisez la chronique du premier album vous verrez que mes impressions étaient quand même mitigées quant au mix entre brutal death pur et riff plus catchy et que je craignais que le groupe rentre dans la compétition stérile du « plus rapide et plus brutal » rangeant au placard ce qui faisait vraiment la puissance de son premier release.

Et là malheureusement je dois dire arrrrrrrrgggggg, zut flute dommage merde chiotte…alors que j’avais envie d’y croire, que le groupe s’était en plus payé une vraie pochette (quoique), qu’il avait marqué les esprits en tournée, ils sortent là un album bien moins convaincant à mes yeux. A première écoute, la recette n’a pas changé pourtant mais là, pas de morceau sortant vraiment du lot, toujours des riffs catchy mais beaucoup moins. Le groupe repose toujours autant, voir plus, sur des parties blastées avec riffs de grattes mutés. Et là le bas blesse, si certaines sont basées sur de bons riffs, beaucoup sont sans queue ni tête, et manque de puissance et de basse coté son…ça fait un peu foireux je trouve, ça vérole tout simplement les morceaux. Concernant le coté catchy, j’ai l’impression que plutôt que d’écrire de bonnes successions de riffs mémorisables et réussi le groupe repose plus sur des gimmicks ou des soli n’apportant vraiment que dalle. No comment sur le titre 4, un truc parlé sans intérêts (sauf celui de respirer) à moins que vous soyez dans le délire des lyrics du groupe (bof bof).

Non décidément la sauce ne prend pas, c’est moins pire, grâce à des vraies riffs catchy, que Visceral Bleeding ou des groupes comme ça mais quelle déception pour moi après le premier album. Que dire…je pense que les amateurs de brutal death y trouveront quelque chose qui change un peu et de bien exécuté avec parfois une touche de Morbid Angel comme sur l’intro de « In The Gallows » mais moi ce disque m’a quand même fait chié à 80%, toutes ces parties blastées quelconques (pareil pour certains couplets mid tempo aussi en fait)…quel gâchis !.Quand on écoute un titre comme In The Gallows on se dit qu’ils n’en ont pas besoin, ils devraient plus les bosser et en mettre moins. Parce là ça manque un peu d’air sans être pour autant ultime de brutalité…