Imprecation - theurgia goetia summa - 1995 - ( Repulse)

Tracklisting:
1 à 3 : le promo
4 et 5 : sigil of baphomet ep
6 à 9 : la demo

9/20



Initialement parti pour chroniquer Blaspherian, je finis par une des premières moutures du groupe de Wes Weaver (infernal dominion et donc Blaspherian). Auteur de quelques démos, c'est cette compil qui fera parler d'eux avec à la clé une petite notoriété. Comment définir cet album ? Dark death satanique, une touche black. En plus d'accélérations « grindantes », le tout avec une voix limite grenouille du brutal death mixée en arrière sur le promo (c'est un autre vocaliste sur le reste, plus réussi)...bref on sent que ces types ont fait Infernal Dominion après les 3 titres du promo ouvrant la compil (ID c'est du brutal death satanique...j'aime pas). Bon, plutôt death US old school (Incantation), nos amis peuvent être assez lourdingues (Rottrevore ou Bolt Thrower période Warmaster), sans renier quelques clins d'oil à la scène suédoise et aux débuts de Deicide.

Un peu à part dans le style dark death avec une touche de black (via les claviers, qu'on pourrait trouver un peu en plastique et une seconde voix)...on pense parfois au 1er Vital Remains...c'est en effet assez sombre mais s'avère bien longuet malgré un « concept » pas inintéressant. Se dégage aussi une sensation « je ne sais pas sur quel pied danser ». Les parties blastées ne sont pas aidées par le batteur et des riffs finalement communs. Bref passé un petit effet de surprise, on finit par bailler. Un dark brutal death satanique pour sur, mais trop peu de bons moments ne permettent pas de transformer l'essai d'un certain feeling assez sombre. A noter que j'ai vu une comparaison avec Fallen Christ mais je vous détrompe rien à voir, Fallen Christ manipulait mieux l'accélération foudroyante mais surtout s'avérait plus fou et original. Bref la demo est parfois sympatoche, sans plus, du fait d'un certain feeling, louable en 1995 année de perdition, l'ep pas si mal mais le tout fini par converger vers un truc finalement assez chiant sur le promo...en fait la démo est chiante assez rapidement quand j'y pense. Du coup je regarde mon cd de Blaspherian sans être super motivé...surement une erreur de ma part. Sinon: etait-il vraiment la peine de reformer Imprecation ?