CROWN OF THORNZ - Mentally Vexed - 1996 ( Another Planet )

Tracklisting:
1 – Icepick
2 – God or government
3 – Love sick
4 – Juggernaut
5 – No remorse
6 – Falafel
7 – Unemployed
8 – Mentally vexed
9 – Shattered dreams
10 – Crown of thornz

14/20

Après un MCD prometteur, Crown Of Thornz revient avec son premier album, répondant aux attentes que l’on pouvait avoir.
On passera sur la pochette hideuse ressemblant à une tapisserie de pub Irlandais pour se concentrer sur la musique.
Les gars de Brooklyn allument le feu aux poudres dès le premier morceau avec un Icepick énergique mais pas lourdaud pour un sou. Les 10 morceaux s’enchaînent sans faiblir en moins d’une demi-heure. On regrettera la redite de Juggernaut et Crown Of Thornz, réenregistrés pour l’occase, mais bon… Mentally Vexed est un album qui se tient, jonglant avec aisance sur des brûlots NYHC et des morceaux plus fins, où l’émotion prime avant tout. Le jeu de Mike Dijan prend ici toute son ampleur, surtout sur l’instrumental Falafel, et Lord Ezec a fait de réels progrès, chantant en voix claire avec aisance sur quelques passages. Dommage que Crown Of Thornz n’ai pas duré longtemps, il aurait pu devenir un pilier du post hardcore à la New-yorkaise, aux côtés de Quicksand, Stillsuit, Orange 9 mm ou encore Mind Over Matter. Dommage. Côté textes, il y a toujours ce côté très urbain côtoyant des sujets plus personnels. Rien d’exceptionnel mais ça a le mérite d’être honnête.
Mentally Vexed n’est pas un album incontournable mais s’écoute avec plaisir, tenant toutes ses promesses.