BRUTAL TRUTH - Perpetual Conversion - 1993 ( Earache )

Tracklisting:
1.Perpetual Conversion
2.Perpetual Larceny
3.Walking Corpse
4.Lord of This World
5.Bed Sheet

13/20

En prémice au second lp, BT nous livre ce mini cd avec au programme : 1 nouveau titre/son remix/un titre du premier lp/une reprise de Black Sab et un autre nouveau titre disons...expérimental. Ce mini-cd a l'avantage d'annoncer la couleur : en restant sauvage, BT développe un esprit assez original et particulier. Ce mini s'avère donc assez hétéroclite avec 2 titres de grind dans la lignée du premier lp, une reprise fidèle des pères du heavy metal (tradition), un remix techno et un titre bizarre (modernité). Bon "Perpetual Conversion" est une tuerie, on retrouve le son génial de BT et l'alternance de riffs super heavy avec des accélarations bien débridées. Le batteur a un jeu bien déjanté, le gratteux son style de riffs bien à lui et les parties rapides sont bien sauvages. Sur le refrain, avec les "licks", que Gurn place on devine les riffs très personnels du dernier album studio. Bon, ce titre ravira les fans de grind et du premier BT. Pour "Walking Corpse" pas de souci non plus puisqu'il est issu de ce lp, bref un titre ravageur. Concernant le remix, je ne sais que dire, c'est marrant une ou deux fois mais pas transcendant...riffs en boucle, voix bidouillée...le tout dans une optique techno pas vraiment hardcore. Sur la reprise, BT montre une facette stoner (eh eh eh BT stoner !!! pour sur !!). Personnellement je ne suis pas fan de ce style "dégingandé". Enfin sur "Bed Sheet" : un démarrage sur un pattern de batterie hip hop, en guise de fonds sonore, puis s'incrustent des bruits assez agressifs dans la lignée noise japonais, assez présente sur Release, l'alter ego bruyant de Relapse (Namanax etc...). C'est assez difficile d'accès, très anti easy listening sans pour autant atteindre les sommets d'un Merzbow. Ce style est trop bruyant et déstructuré pour moi.

Verdict : un bon mini cd pour le fan que je suis car "Perpetual Conversion "est super, pour les autres l'intérêt est plus limité.