Verminous - Impious sacrilege - 2003 (xtreem records)

Tracklisting:
1. Intro
2. Spawn Of Satan's Curse
3.Impious Genodice
4. Malevolent Effacement
5. Chanting Of Ghouls
6. Salvation By Extermination
7. Of Evil Blood
8. Grotesque Visions
9. Rapt In Malignity
10.Verminous Fluids

16/20

C'est pour me remettre de l'écoute de Deathevokation, que je me ressors ce disque datant de 1990...oups..putain...m'ai gouré...2003 je voulais dire. Une ignoble cover signée par l'excellent Timo Ketola/Dauthus, gage que le monsieur a aimé (il a refusé de faire une couv pour Nominon et a accepté ensuite sur leur album Recremation).

Si Verminous en appelle au death suédois vieille école, j'ai envie de dire pas que ! La musique est plus chaotique et rapide, on retrouve ce coté aggression à grand coup de roti de boeuf cru dans ta gueule. Bref la finesse de Autopsy et un coté plus furieux servi par une prod crassouille mais séche comme un coup de trique avec ce qu'il faut de basse, salement saturée evidement, et de batterie, naturelle of corpse ! On ajoute à ça la voix, furieuse et agressive plus des solis arrachés dans la grande tradition mais bien sentis. Si l'album est resolument offensif, il n'est pas que furieux mais aussi donne aussi une ambiance sombre, quelques passages lourds et une ou deux intro aidant. Coté originalité c'est assurement le zéro pointé mais ça a assez la classe pour valoir son pesant de caouhétes. Que voulez vous mais quand ils utilisent des harmoniques furtivement sur « Rapt In Malignity » ils capturent l'essence du death ! Bref des ingrédients et une recette connus mais se faire agresser comme ça c'est du bonheur ! Punch et spontanéité !

Un skeud de 30 minutes, pas besoin de plus et à la limite certains pourront trouver ça un peu long, bien déluré, véloce et habité par l'esprit d'un death sulfureux et corrosif. Les amateurs de Repugnant et de death tonitruant connaissent sûrement déjà Verminous, toujours brutal et assez jouissif mais jamais stérile même si on peut lui reprocher des titres moins mémorisables que ceux de Repugnant...Encore que pour le coté mémorisable, après avoir digéré la claque des premières écoutes, on voit vite le potentiel d'un titre comme « Chanting Of Ghouls » ou du break bateau mais assassin de « Of Evil Blood ». Le groupe a en tout cas bien choisi son nom vu la musique, notez qu'un patronyme comme Venomous eut aussi bien fait l'affaire ! A l'instar de Repugnant, un seul album et puis s'en va...franchement très bonne idée car un second eut émoussé l'effet et servi à rien..autant rester sur une très bonne impression ! Les plus curieux jetteront une oreille à Sgt Carnage avec le bassiste et le gratteux de Verminous (ainsi que le batteur du mbcd d'Immersed In Blood chroniqué sur TSOTL)..groupe que j'ai trouvé sympa sans plus... genre à écouter de temps en temps sur myspace et basta ! Tres bon disque à l'origine avec Kaamos et Repugant d'une sorte de revival qui va commencer à être gonflant... Eviscerated... necrovation (bon sympa)... etc