Thorns of hate - Abominable triumph of heresy - 2010 (Kampf records)

Profondément non originale, la cover figurant une statue d’ange priant bardé de 2 cartouchières et d’un masque à gaz (surprise), pose de suite l’ambiance. Les photos de nos amis Malaysiens en capuches et lunettes de soleil (c’est devenu un uniforme ce truc) enfoncent le clou. Pour autant pas de tribute au Ross Bay Cult à proprement parler. Le son puissant laisse plutôt apprécier un death black primitif axé sur la pesanteur avec un coté sentencieux (sans être doom non plus). Bref ces références, faites par le label qui a produit l’ep suivant, à Blasphemy, Morbosidad, Conqueror, Sarcofago, Vulcano, Abhorer, Rator etc sont un peu rapides à mon sens. En outre citer Morbosidad en influence je trouve ça un peu lourd tant les chicanos sont presque un tribute band. Bref, de Conqueror pas la queue, peut être sur le passage grind de « Heretic paradigm »...mais je ne suis pas convaincu. De Sarcofago, oui quelques riffs mais appuyé par un batteur plus puissant. D’Abhorer je n’en vois pas la trace. Rator, mouais, certes ce groupe est aussi Malaysien (et cité par Beherit comme influence), et après tout pourquoi pas pour l’esprit. Esprit pas non plus propore à Rator. Vulcano ? Non. Bien sur 2 ou 3 riffs lents sonnent un peu thrashy, un peu comme Blasphemy le faisait, alors évidement cette comparaison n’est pas déconnante mais confine plus au name dropping qu’à l’info utile. Bref coller l’étiquette, décidément à la mode de « bestial black death » apparait justifié.

Un petit mot sur le son est d’ailleurs un atout de cette démo, il a ce coté ample/souffle chargé de basse parfaitement adapté et contribuant à cette impression de puissance.

Pour conclure, je ne prendrais pas de risque en disant que le groupe ne marquera pas l’histoire de la musique. N’en reste pas moins un release honnête dans un style blasphématoire mais lourdingue pas dégueu. Du coup j’en ai profité pour chopper le 2 titres chez bloodharvest. Là encore pas transcendantale, dans la droite lignée certes assez bateau de cette démo (compo, style, son etc) mais j’aime bien. Pour se référer à des sorties récentes, m’est d’avis que si Witchrist vous a botté ToH devrait vous aller…