SLUGATHOR - Circle of death - 2006 (Time before time)

Tracklisting:
1. Cycle of Destruction
2. Slow and Painful Death
3. Bestial Chaos
4. Crypt of the Dead
5. Journey Into Oblivion
6. Final Ceremony
7. Temple Of Shadows (Apocalyptic Visions)
8. Legions of the Undead

13 / 20

Lorsque les premières notes de cet album ont résonné je me suis demandé si je ne m'étais pas loupé en mettant du Bolt Thrower période « For Victory » ou « Mercenary »... mais les voix et des passages plus rapides ont effacé mon doute : il s'agit bien de Slugathor (ou plutôt il ne s'agit pas de Bolt Thrower ). L'esprit guerrier de Bolt Thrower est là, un recours au chorus « planant » et aux riffs lourdingues sont clairement de mise. De là vous aurez compris que le tout est à ranger dans la case death old school. Les fans de Spawn Of Possession passeront donc leur chemin. Les autres, en quêtes d'un death efficace, en appelant notamment, en plus de Bolt Thrower, à la Finlande et à la Suède du début des 90's, avec une touche Asphyx, seront bien servis. Très Mid tempo/heavy, Slugathor a une bonne tendance à lâcher des plans farouches et puissants. Sans blaster comme des gorets, le groupe arrive à dégager une énergie et sait poser une ambiance.

Evidement on reprochera aux Finlandais leur manque d'originalité, par essence j'ai envie de dire, mais une vraie critique serait de constater que le groupe n'a pas de vrais morceaux sortant du lot. Des passages fatals, heavy bien sentis, des chorus efficaces fendant le brouillard de guerre il y en a pour sur, mais l'album s'écoute plutôt comme un tout. Qui passe facilement pour moi mais certains y trouveront surement des longueurs, ou plutôt des redites (dans la redite !).