Sanguis Imperem - the stagnation of centuries - 2008 (Glorious Assault)

Tracklisting:
1. The fall of 66
2. Humanity's Dirge
3. Led to Disaster
4. Intolerance
5. Conflagration

11/20



Death metal tendance primaire à parties lentes un peu martiales, l'affiche m'avait plus...pour être honnête la mention fréquente du nom de Diocletian dans des reviews de Sanguis Imperem explique cette acquisition. Rien à voir avec Diocletian en fait. Sinon nos amis avaient eu le bon gout d'épauler Damon Bloodstorm lors du tour aux US de Cemetery Urn pour faire des reprises de Bestial Warlust !

L'ambiance guerrière est là mais pas dans sa dimension chaotique. Sanguis Imperem pratique un death metal plutôt mid tempo rappelant Incantation, les parties mid tempo des débuts de Bolt Thrower en moins gras. N'en reste pas moins que si la volonté de poser une ambiance et de donner substance à une certaine rage est là, les riffs sont trop souvent moyens. Le groupe essaie de poser une ambiance martiale et on sent l'experience. Mais ça ne prend pas selon moi...bien fait mais quelconque...d'ailleurs le riff principal de « Humanity Dirge » est un rip off, ce n'est pas le chorus maladroit qui va rattraper le tout. Je ne sais plus d'où viens ce riff mais sincèrement que ce soit en death ou en black ce truc a déjà été entendu 10 000 fois. Une petite touche black sur certain riffs apporte un plus mais le final de « conflagration », bien bateau conforte mon opinion.

Il manque un je ne sais quoi, des basses plus présentes, des grattes downtunées, un son et des passages plus chaotiques, surtout des riffs plus réussis. Pour la faire courte, je m'attendais à une plus grosse claque et reste sur ma faim devant un release finalement presque uniquement basé sur de l'orthodoxie.