Ominous Crucifx - Relics of a dead faith ep - 2009 - ( morbid kult)

Tracklisting:
1. Relics of a dead faith
2. Nefarious Prophet
3. Catacombs martyrdom
4. Infatuated Bigots in Sadistic Communion

12/20



C'est le zine Reborn from ashes et son intie des mexicains qui a attisé ma curiosité, d'autant plus que le bassiste de Necroccultus mais surtout Cesar, un des gratteux compositeurs, sont de la partie. Si je n'ai pas adhéré au consensus sur l'ep de 2005 des Necroccultus, force est de reconnaitre que dans la série death metal ancient avec touche morbide/dirty typiquement mexicaine, nos amis s'en sortaient très bien, reléguant les Shub Niggurath et Cenotaph, dont je n'ai jamais été grand fan, au pilon. Après à la longue l'ennui s'intallait quand même chez moi. Le jus avait moins pris qu'avec Sargatanas pourtant moins diversifié sur le papier.

Ominous Crucifix si il se démarque de Necroccultus, pratique un death old school mais chouille plus début 90's que fin 80's. Une différence notable au niveau du son, épais et puissant. Certes c'est moins typique que Necroccultus et les fans regretteront la prod de Neccrocultus plus typiquement mexicaine, i.e. fleurant bon la salle de repet. Plus polissé mais massif coté son donc, on note aussi des soli moins déjantés. Bref moins occult death metal, Ominous Crucifix pratique un death plus catchy et heavy (peut être top catchy pour son propre bien cf le 2eme titre) mais pas cryptique. On ne trouve donc pas non plus de riffs rapides ambiance blasphématoires (et souvent moyens). Par contre point commun flagrant avec Necroccultus, originalité zero i.e. des riffs me titillent agréablement les oreilles, de par leur efficacité mais aussi parce que je me demande où je les ai déjà entendu. N'en reste pas moins un ep efficace et potentiellement un groupe à suivre pour peu qu'il réussisse à injecter plus d'ambiance, à donner corps à un esprit et à se démarquer un peu plus.