NECROVATION - Breed deadness blood - 2008 (Blood harvest)

Tracklisting:
1. Dead faith's purulence
2. Breed Deadness Blood
3. Dark Reverie
4. Recessed in frailty
5. Putrid Evocation
6. Seal the gates
7. Crush Imp Widower
8. Death Salvation
9. Divinity Obscure

12/20

Après Repugnant, Kaamos, Revokation, Delve (puis Verminous), Nominon, sans compter dans un style un peu différent et ne venant pas de Suéde (Funebrarum) voici Necrovation. Le groupe avait fait parlé de lui grâce à un ep « Chants of Grim Death » ayant pas mal de gueule et déployant un style, vous l'aurez deviné avec les comparaisons faite ci-dessus, résolument suédois et old school.

Si le groupe s'avère finalement plus necro, l'approche étant plus réfléchie notamment dans les lyrics, que les pionniers du genre, il n'en reste pas moins que rien de nouveau n'est apporté. Ce n'est pas le but me direz vous le groupe ne s'en cache pas. Mais après les releases de Verminous et Repugnant, plus les Left Hand Path et cie quel intérêt ?

J'ai écouté ça avec plaisir mais trop peu de moments mémorables viennent compléter l'attitude et l'odeur de mort que le groupe arrive à déployer habilement. C'est quand même con, le plus dur est fait : l'esprit est là. Je veux tout est là pour que ce soit un bon album, si tant est qu'on mette de cotés toute exigence d'originalité, le son, la voix horrifique, les soli saturés un peu rock déjanté, l'esprit necro, les titres pas trop longs (3.30 en général), le design etc mais ça ne prend pas, du moins chez moi. Il manque le petit plus pour basculer dans le macabre, la partie heavy vraiment heavy, le truc qui ferait headbanguer, bref le truc qui fait que j'arrêterais de disséquer le disque à son écoute pour rentrer dedans sans me poser de questions sur le coté Tourtel/canada dry de la chose... On trouve ce coté furieux à la Verminous...on se fait taper sur la tête méthodiquement, et visiblement avec conviction, avec cette bonne vieille poutre poussiéreuse pleine de clous rouillés et d'échardes mais cette fois-ci sans réel plaisir à quelques exceptions prés (« Dead faith's Purulence » ou « Crush Imp Widower » et "divinity obscure").

Je pense être fatigué de ce revival old school suédois et, si je suis bon public de ce style, je pense qu'on a eu assez de bonnes nouveautés en termes de groupes : point trop n'en faut. En plus le « name dropping » (lâchage de noms en français) ce n'est pas mon truc mais si vous voulez briller en société sur le sujet old school swedish necro death metal parlez donc de Necrovation (et dite que le premier ep était mieux !). Bref y en a un peu marre donc le premier qui vient me les briser avec Eviscerated ou Lie In Ruins je lui colle un coup de boule, je sature je vous dis !! Mais bon c'est quand mieux que ces daubes de Chaosbreed ou Bloodbath.