IGNIVOMOUS - Path of attrition - démo 2007 ()

Tracklisting:
1.Intro
2.Bloodshrines
3.Path of Attrition
4.Psychic Murder

14 / 20

Cette démo est arrivée dans mes esgourdes grâce à un ignoble personnage de l'undaground français, au courant de mon amour pour le death metal épais tendance Immolation/Incantation. Notez que pour changer le groupe nous vient de Melbourne/Australie, contrée d'habitude plus propice au black thrashisant ou au war metal (Bestial Warlust forever) qu'au death metal. Armés de CV type « managing director » du metal (urgrund/destruktor, destroyer 666, earth etc), nos amis nous pondent 3 titres forcément bien exécutés, sans être proprets. Ca bavouille, servi par un son à la hauteur : on distingue tout mais c'est épais. Ce son me laisse rêveur quand je pense à la qualité des démos que j'écoutais il y a bien longtemps mais je digresse...

Pour le coup, si on compare à un Portal, extrêmement spécifique, Ignivomous a autant de personnalité qu'une poignée de porte de bâtiment administratif. N'en reste pas moins que le death gras et couillu dégage sa petite atmosphère « unholy », à l'instar de ses inspirateurs (débuts de Incantation et Immolation)... c'est déjà pas mal. Et les amateurs de sorties récentes du genre de Dead Congregation, Incrust, Dominus Xul et cie auront eu raison de se ruer sur Ignivomous qui produit un death sulfureux et crédible.

Au final cette démo ne casse pas 3 pattes à un canard du point de vue révélation de l'année mais est loin d'être désagréable. Et puis après tout pourquoi vouloir violenter les canards à tout prix... A suivi un ep dans la même lignée, quoiqu'un peu plus rapide et servi pas un son de batterie moins réussi et des solis un peu baclés, et vient de sortir un album... chez Nuclear War now... évidemment !!!!