Herpes - Doomsday - demo 2010 (carbonized cells - reediter cdr Nihilistic holocaust)

Tracklisting:
1. Corrupted Flesh
2. Stench Of Flesh
3. Doomsday
4. Spinal Ashes
5. Frozen Funeral

14/20

Grosse influence Autopsy tant sur le son typique et plein de basse, que sur le groove, les riffs et un peu la voix. Une touche de vieux death US style débuts de Death ou Master et c'est parti. La recette bien poisseuse, avec un petit coté punk (d beat), est éprouvée, elle a connue son heure de gloire au début des 90's et connait un revival à croissance exponentielle depuis peu. Qu'est-ce qui différencie Herpes de son influence ? Un quart de poil de cul de Chris Reifert, soyons clair. A noter, ce n'est pas souvent le cas qu'on retrouve même les soli déjantés à la Danny Coralles (Autopsy), mais pomper jusqu'aux soli alors que les autres ne le font pas est-il vraiment une marque d'originalité ? Après les gars de Herpes sont clairs là-dessus et je suis tombé sur une intie où la pointe d'humour d'un « on écoute Autopsy tous les soirs avant d'aller se coucher » est révélatrice (colombo inside !). Ce ne sont pas les quelques secondes de clavier sur « frozen funeral » qui vont changer le verdict.

Là encore, si vous ne connaissez pas Autopsy, qui n'a pas eu la gloire qu'il méritait par rapport aux Death, Morbid Angel et autres compagnons de cette grande époque, je vous conseille évidement de vous plonger dans leur discographie. Au final, la « vénération attitude » pleine de conviction est là, l'esprit du death aussi et les compositions sont plutôt bien foutues (comme celles de Autopsy !). Les parties avec proto arpèges morbides sont bien réussies et je l'avoue, je me suis retrouvé, en fan du style, à taper du pied et hocher de la tête. Il se dégage ce qu'il faut d'ambiance morbide, de ce coté là pas de souci, et servie par un son sale plutôt bien adapté. A part la voix et les solo, le tout a été enregistré en condition live et cela ajoute à la touche morbide à l'instar d'Autopsy ou en prenant un autre groupe plus récent et enregistrant en condition live Karnarium (dont je vous le 1er album). J'approuve donc cette démo mais j'avoue que juste après je me suis mis un petit « act of the unspeakable », l'album d'Autopsy que je trouve le plus dérangé et malsain...Par contre plutôt que de me taper les derniers Abscess pour le coup je préfère cette démo...quand je ne suis pas en mode saturation du revival (rip off ?).