DENOUNCEMENT PYRE - The march of hell's infantry - 2006 (Forgotten wisdom productions)

Tracklisting:
1. Genocide Exaltation
2. The march of hell's infantry
3. Slaughterous sons
4. Dark winds of torment
5. Ancient remnants
6. Engender the lawless god

10 / 20

KK Warlsut a un jour dit, dans un élan de lucidité, que la dernière chose dont l'Australie avait besoin était un groupe de war metal de plus. J'aime autant vous dire que Denoucement Pyre, faisant fi de ce constat pas con, a intérêt à dépoter.

Pas super bestiale, la musique de DP est très black et souvent thrashy. Ultra classiques, nos amis aiment lâcher de petits soli bien metole. Les fans du coté metal de Gospels of the Horns (destroyer 666 quoi) et d'Urgrund (z'ont le même batteur au passage) seront satisfaits... si vous voulez du Bestial Warlust ou, si on voyage plus vers le nord, du Conqueror oubliez. Quand à moi, à qui le black metal, en touche une sans faire bouger l'autre dans 99% des cas, je reste hermétique à ces petites mélodies qui sans être gentillettes me broutent sévèrement. OK « the march... » commence super fort mais j'eu préféré avoir un coté punk allié à la brutalité. Le son des guitares, option « fils barbelés » pour les fans ou genre « sortant de la radio de ma grand-mère » (ok j'exagere) pour les autres, ne contribue pas vraiment à rendre les choses puissantes. Après cela reste sans pitié, hargneux et bien executé. La musique du groupe séduira sans aucun doute les fans de black agressif option Norsecore off et l'esthétique « iron will to kill the weak » en séduira d'autres.